Chronique 2

Chronique 2

Voici un extrait des chroniques de Pierre Lenfant (1932-2016)

CHRONIQUE de Pierre LENFANT – LA PUCELETTE DE WASMES.

Parler du Tour de Wasmes sans évoquer la Pucelette serait considéré comme chose grave. En effet, beaucoup de participants à la Procession n’ont d’yeux que pour cette belle petite fille et ses beaux saluts…

Mais que représente-t-elle ?… Nul ne peut y répondre…

Certains vous diront qu’elle symbolise la fillette sauvée du dragon par Gille de Chin, mais ce serait faire sortir la Pucelette d’une légende et lui donner ainsi un caractère païen, voire profane…

Je préfère voir la Pucelette comme un symbole de beauté innocente, une représentation de la candeur enfantine, une idée de la pureté…

Les origines de la Pucelette sont lointaines, et les archives paroissiales, assez confuses, nous aident très peu dans ce domaine. Il semblerait, cependant, qu’une première fois, en 1834, la présence d’une petite fille à la Procession ait été signalée.

Même chose en 1835, et, pour la première fois en 1836, il est fait mention de la Bénédiction de la Pucelette, le lundi de la Pentecôte…

C’est en 1844 que les registres paroissiaux font mention, pour la première fois, de la présence de la Philharmonique Sainte-Cécile (plus tard, la Royale Harmonie) à la Procession de la Pucelette. Jusqu’en 1849, les cérémonies se succédèrent. En revanche, de 1850 à 1852, aucune trace de la Pucelette…

Elle réapparaît en 1853, jusqu’en 1879, mais les registres ne dévoilent pas les identités. On croit quand même savoir que la première Pucelette connue en 1869 fut Julia RUELLE.

Pour des raisons financières (déjà !), la Pucelette fut supprimée de 1880 à 1887.

Sous la vindicte populaire, on renoue avec la tradition en 1888, la Pucelette fut Alice HUART.

Depuis lors, les Pucelettes se sont succédées et Wasmes se réjouit toujours de voir ces petites filles offrir tant de bonheur…

Longue et heureuse vie à la Pucelette de 2013…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *